Mes poules

Adopter une poule : présentation, alimentation, poulailler, soins

La poule est un animal de compagnie très apprécié grâce à sa production d’œufs. Son caractère peu farouche fait de la poule un animal facile à apprivoisé qui égaye le jardin de par sa présence bucolique.

Vous souhaitez adopter des poules mais vous ignorez ce dont elles ont vraiment besoin ? Combien de temps demandent-elles par semaine ? A quelle fréquence pond une poule ? Puis-je leur donner les restes de table ? Combien faut-il en prendre ?

Toutes ces questions trouvent leurs réponses dans cet article !

Sommaire

Poules pondeuses ou poules ornementales ? 

Le poules ornementales

Contrairement aux idées reçues les poules ornementales produisent des œufs, mais ils sont plus petits et la ponte se produit un jour sur deux environ.

Poule à soie blanche

Les poules ornementales sont généralement de taille naine ou de taille géante. Elles ont la particularité d’avoir un caractère plus calme et pacifique par rapport aux pondeuses et elles sont d’ailleurs conseillées pour les familles avec des enfants ou les personnes qui souhaitent les apprivoiser.                                               

Les poules ornementales ont besoin d’une nourriture plus fine et délicate que les pondeuses. Ces poules sont moins robustes que les pondeuses, elles sont plus sensibles aux changements de températures, et auront donc besoin d’une attention particulière.               

Les poules pondeuses

Les poules pondeuses produisent un œuf par jour, généralement dans la matinée. Ce sont des animaux robustes, qui aiment tout de même avoir plus de paille en hiver pour se tenir chaud. Elles peuvent parfois être un peu agressives entre elles, notamment à l’arrivée de nouveaux individus.

poules pondeuses toutes couleurs

Qu’elle soit ornementale ou pondeuse, la poule est un animal grégaire. Il est conseillé d’en intégrer au minimum trois.

Superficie pour une poule

Pour la superficie au sol à l’extérieur, il faut prévoir 10 m² minimum pour une poule. Si vos poules n’ont pas accès à tout le terrain, n’hésitez pas à changer régulièrement de place leur enclos afin que le sol ne soit pas trop endommagé. 

poulailler et poules en pleiin air

Pour leur confort, prévoyez dans l’enclos un coin ensoleillé et un autre ombragé.         

poule rousse qui sort du poulailler

Si la place est insuffisante, votre jardin sera rapidement dénué de pelouse et le picage peut apparaître. C’est souvent la cause d’un manque de minéraux ou un manque de place. Les poules s’auto-piquent ou embêtent leurs congénères et la ponte cesse.  

Le poulailler ne nécessite pas d’être aussi grand que le parc extérieur car il sert uniquement à la nuit et la ponte. En revanche ne lésinez pas sur la qualité car il devra affronter les intempéries toute l’année.

Alimentation idéale de la poule

Une poule mange entre 100 et 180 grammes par jour si l’alimentation est adaptée et complète, cela lui permettra de pondre.

Il faut savoir que pour qu’une poule ponde, elle doit avoir une alimentation complète. Un mélange de céréales type maïs et blé est loin d’être suffisant. Préférez les mélanges complets qui allient céréales et petits granulés très appétents.                                                          

poule rousse dans le pondoir

Si la nourriture est pauvre il est normal que votre poule ne ponde pas régulièrement car elle aura besoin de manger plus pour être productive. Autrement dit, plus la nourriture est adaptée, moins la poule aura besoin de manger pour pondre.                             

Le calcium joue lui aussi un rôle majeur dans la ponte. Les œufs mous sont le résultat d’un manque de calcium. Il est donc important de proposer des coquilles d’huîtres concassées, que l’on ajoute à la nourriture. C’est le soir en particulier que les poules se mettent à la recherche du calcium qui formera la coquille de leurs œufs du lendemain matin.                                                                                                                                

Il est tout à fait conseillé de donner les restes de cuisine mais attention tout de même, certains aliments sont déconseillés en trop grande quantité et d’autres sont simplement toxiques. C’est le cas notamment de l’ail, oignon, pommes de terre et agrumes. Au contraire, les épluchures de légumes, la salade, les croûtes de fromage mais aussi les pâtes sont des aliments complémentaires qui les raviront.                                                                                                     

Poules rousses qui mangent

Il est important de savoir qu’une poule vit en moyenne 5 à 7ans. Malgré tout, elle ne pond pas toute sa vie ! Elle est productive jusqu’à ses 3 ans environ, puis elle diminue de 20 % chaque année sa production d’œufs jusqu’à ne plus pondre du tout à partir de 8 ans.

Les soins de la poule

Les poules ou gallinacés, ne nécessitent pas de soins particuliers car lorsque vous les achetez elles sont pour la plupart, déjà vaccinées.

Essayez tout de même de leur rendre la vie le plus confortable possible en les aidant à lutter contre le froid en hiver et la chaleur en été.

Il faut penser à les vermifuger tous les trois mois et les protéger des divers parasites. Pour cela, n’hésitez-pas à leur mettre des pipettes antiparasitaire durant la belle saison.

Poules dans une grange

Afin d’éviter la prolifération de parasites (poux, poux rouges, puces, vers, etc…) le poulailler doit être nettoyé au moins une fois par semaine. La litière est changée et on applique de la terre de diatomée ou un autre insectifuge directement au sol.

Vous pouvez aussi ajouter un bac à sable afin que vos poules viennent s’y déparasiter.

Installez un filet en guise de toit dans leur enclos, cela permet de tenir à distance les nuisibles parfois porteurs de maladies, comme la grippe aviaire.

Du calcium doit être donné régulièrement. Pour cela, les coquilles d’huîtres et d’œufs sont efficaces.

Il est important aussi d’observer vos poules, leurs plumages, leurs pattes ainsi que leurs comportements.

Intégrer une nouvelle poule

Lorsque l’on souhaite agrandir son groupe, il est préférable d’intégrer plusieurs poules en même temps. En effet, une poule est territoriale, elle va donc faire comprendre aux nouvelles que ici, c’est chez elle.

Si vous possédez 4 poules par exemple, et que vous décidez d’en ajouter une seule, il faudra être vraiment vigilant car elle sera seule contre toutes.

Idéalement, on vient placer la petite nouvelle dans le poulailler à la nuit tombée. Les autres poules ne s’aperçoivent pas toujours de la supercherie, cela fonctionne très bien.

Dans tous les cas lorsqu’on intègre une nouvelle poule :

Deux poules dans les pommiers
  • On est présent et on ouvre l’œil. N’hésitez-pas à prendre la défense de la nouvelle poule si elle subit trop violement le courroux des aînés.
  • Il faut un maximum d’espace. Plus elles ont de l’espace, moins elles se croiseront ! C’est aussi simple que ça ! Cela permet aussi à la victime de pouvoir fuir en cas d’agression.

Les prédateurs de la poule

La poule a deux principaux prédateurs :

renard
  • Le renard intervient généralement la nuit, mais il n’est pas rare qu’il profite d’un moment de calme pour emporter sa proie en passant sous le grillage.

Il est donc préférable d’enterrer le grillage de 30 à 50 centimètres dans le sol.

                 

fouine  avec un oeufs
  • La fouine est elle aussi un prédateur nocturne. Elle se faufile dans des trous minuscules à la recherche d’œufs mais peut aussi s’en prendre directement aux poules. Contrairement au renard, elle ne mange pas les poules mais elle les décapite afin de boire leur sang.

Vous connaissez maintenant les poules mieux que personne !

Les poules sont considérées comme de véritables animaux de compagnie qui font partie de la famille et nécessitent un certain confort ainsi qu’une alimentation adaptée. Souvenez-vous qu’elles sont grégaires et ont besoin d’espace pour s’épanouir pleinement et faire de beaux œufs !

Vous souhaitez adopter un poussin ? Rendez-vous ici pour retrouver tous mes conseils !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s