Mon aquarium

Comment installer un aquarium sans faire d’erreurs ?

Démarrer un aquarium lorsque l’on est amateur n’est pas toujours une chose aisée. Quel élément dois-je installer en premier ? Puis-je mettre le sable directement dans l’aquarium ? Combien de temps par jour l’aquarium doit-il être éclairer ? Quand pourrais-je mettre les poissons ?

Il y a là beaucoup de questions mais pas de panique ! Installer un aquarium n’est pas si complexe avec un peu d’aide. Il suffit simplement de prendre son temps et de bien réfléchir aux paramètres suivants, car cela est déterminent pour la suite.

Sommaire

Où placer mon aquarium ?

L’endroit où vous installerez votre aquarium est très important pour la suite. En effet, si l’exposition au soleil est trop élevée, vous ne pourrez pas éviter les algues. Plus la pièce où se trouve l’aquarium est lumineuse, plus le climat est propice au développement des algues. Il vaut mieux donc choisir une pièce sombre.

La proximité d’une fenêtre est donc déconseillée car en plus des algues, les rayons du soleil peuvent faire monter la température de l’eau et cela peut être nocif aux poissons en été. Les radiateurs sont également à proscrire.     

Si l’aquarium est destiné à aller dans une chambre, il faut bien prendre en compte le fait que la filtration et la pompe à air produisent un bruit de vibration qui peut être dérangeant.                     

Prévoyez un support costaud et de qualité car un aquarium peut vite peser une trentaine de kilos !                                                

Enfin n’oubliez pas que vous avez besoin d’une prise électrique à proximité.

Plantes naturelles ou artificielles ?

Il est important de déterminer dès le départ si vous souhaitez des plantes naturelles ou artificielles.

Les plantes naturelles

Les plantes naturelles sont pleines de bénéfices pour l’aquarium mais elles nécessitent un entretien régulier.                                             

En plus d’être un véritable élément de décoration, les plantes aquatiques sont bénéfiques à vos poissons car elles oxygènent l’eau grâce au processus de la photosynthèse.

Attention toutefois à ne pas dépasser un quota de 4 à 6 plantes pour 10 litres, car si les plantes oxygènent l’eau le jour, la nuit elles produisent l’effet inverse ! En effet, la nuit elles absorbent l’oxygène et rejettent le dioxyde de carbone, c’est donc un peu la compétition entre qui des plantes ou des poissons pourront respirer correctement.                                                             

Les plantes peuvent aussi être un anti algue naturel. En effet, tout comme les algues, elles consomment les nitrates et phosphates qui sont présents dans l’aquarium. En se nourrissant des mêmes éléments, les plantes et les algues sont en concurrence constante. Les algues ne peuvent donc pas proliférer à leur guise.

Néanmoins, pour que les algues protègent votre aquarium des algues, il faut qu’elles recouvrent une surface de 80%. De plus, avoir des plantes dans votre aquarium ne veut pas dire que vous n’aurez jamais d’algues mais s’il est suffisamment planté, le risque de prolifération envahissante est limitée.                                    

Avoir des plantes permet aussi de reproduire le biotope naturel de vos poissons. Dans le milieu naturel, ils en ont besoin pour se nourrir et se cacher d’éventuels prédateurs. Ainsi les poissons les plus timides apprécieront de trouver refuge dans les plantes.

Les plantes artificielles

Si vous souhaitez quelque chose de décoratif et moins contraignant, optez pour des plantes artificielles ! Elles nécessitent simplement d’être nettoyées régulièrement et certaines ont un aspect tout à fait naturel.

Il y a donc beaucoup d’avantages à posséder des plantes aquatiques et si vous êtes décidés, sachez qu’il est préférable de disposer un sol nutritif au-dessous de votre sable décoratif. Il existe des sols nutritifs qui ne nécessitent pas de sable par-dessus comme le sol Prodibio.                             

Par quoi commencer dans mon installation ?

Vous avez déterminé l’emplacement de votre aquarium, vous avez acheté tout le matériel nécessaire à son installation, et vous êtes enfin prêt à commencer. Mais il n’est pas toujours évident de savoir par quel élément commencer entre le sable, l’eau, les éléments de décoration et la filtration.                                   

Tout d’abord, commencez par rincer le sable ou substrat si vous avez décidé d’en installer un, jusqu’à ce que l’eau soit claire. Attention tous les substrats ne nécessitent pas de rinçage, il faut bien lire la notice de celui-ci.

En général, il faut rincer le sable 3 ou 4 fois à part s’il a déjà été prélavé, dans ce cas-là un seul rinçage est nécessaire. Une fois lavé, vous pouvez le disposer dans l’aquarium. Une couche de 5 centimètres est conseillée, surtout si vous souhaitez installer des plantes.

Vous pouvez commencer à remplir l’aquarium. Pour cela, mettez une assiette retournée au centre de l’aquarium et placez le jet dessus afin d’éviter de brasser le sable et troubler l’eau.                                   Avant que l’aquarium ne soit rempli, vous pouvez placer vos plantes ainsi que les décorations. Les plantes doivent être espacées les unes des autres afin qu’elles aient la place de se développer aussi bien au niveau des racines que des feuilles.        

Si vous avez choisi des racines naturelles, elles doivent être bouillies afin d’éviter que trop de tanin se libère dans l’eau. Le tanin n’est pas toxique pour les poissons mais il donne à l’eau cette couleur jaune des eaux amazoniennes. Il est difficile de s’en débarrasser car même avec des changements d’eau, la couleur peut rester ainsi pendant plusieurs mois.     

Si l’aquarium est rempli, vous pouvez maintenant installer et mettre en route la filtration. Elle doit être complètement immergée avant d’être branchée. S’il s’agit d’une filtration externe il faut la remplir avant de la mettre en route.  

Le chauffage peut être lui aussi installé, mais vous pourrez le mettre en route seulement 48 heures avant la venue des poissons.                                                                                                                        

Combien d’heures d’éclairage par jour ?

Si les plantes naturelles sont déjà présentes, vous pouvez éclairer dès à présent. Habituellement on préconise entre 8 à 10 heures de lumière quotidienne, mais lorsque l’aquarium est neuf il faut y aller progressivement pour éviter une invasion d’algues.

Commencez donc par 6 heures par jour et augmenter d’une heure par semaine jusqu’à atteindre 8 ou 10 heures. Au-delà de 10 heures les algues prolifèrent.                             

Installation des poissons

Il faudra être patient car il faut attendre entre 4 et 6 semaines au minimum pour pouvoir mettre des poissons dans l’aquarium.

Pourquoi ? Lorsque l’on branche une filtration, le cycle de l’azote commence.

  • Tout d’abord, lorsqu’un aquarium contient des poissons, ils se nourrissent et produisent donc des déjections (ammoniaque, NH4). Le surplus de nourriture qui se dégrade au fond, ainsi que les plantes qui se décomposent produisent aussi de l’ammoniaque.
  • L’ammoniaque évolue en nitrites NO2 et celui-ci évolue encore en nitrates NO3. Toutes ces substances sont nocives à vos poissons en trop grande quantité.
  • Vous évacuez les nitrates grâce au changement d’eau. De temps en temps, il est important de siphonner le sol afin d’évacuer les déjections et surplus de nourriture qui peuvent s’accumuler au fond.

Voilà pourquoi plus vous nourrissez vos poissons, plus les déjections et les pertes qui tombent au fond de l’aquarium sont importantes. Quelques jours plus tard, un pic de nitrites puis de nitrates apparaît et c’est à ce moment précis que des décès vont apparaître. 

Comme l’aquarium est vide, le cycle va mettre des semaines avant que le pic n’apparaisse. Ce sont les bactéries que vous avez ajouté qui vont proliférer d’elles-mêmes qui remplacent les poissons dans ce cycle. Cela va donc prendre un temps considérable.                           

Même après les 6 semaines d’attente, on introduit progressivement les poissons. Cela dépend de la taille de l’aquarium, mais on compte à peu près une introduction de 5 poissons par semaine et pas toutes les semaines.                                                    Enfin, on n’oublie pas de tester l’eau de l’aquarium avant d’introduire les poissons, même si on a patienté le temps requis.

Les choses à éviter

  • N’introduisez pas les crevettes, écrevisses et escargots en premier. On évite cela tout simplement car ils sont plus sensibles aux paramètres de l’eau. Il faut attendre que l’aquarium soit plus stable pour les introduire. En général deux mois sont nécessaires si on ne veut prendre aucun risque.
  • Ne rincez jamais les mousses de la filtration à l’eau claire. Si vous souhaitez les rincer, faite le avec l’eau de l’aquarium lors d’un changement d’eau par exemple. Il faut savoir que ces mousses abritent des milliards de bactéries qui participent à l’équilibre de votre bac. Rappelez-vous pourquoi vous avez attendu un mois avant de mettre vos poissons au démarrage. En les rinçant à l’eau claire, c’est équivalent de repartir à zéro car vous éliminez les bactéries.
  • Ne laissez pas les cadavres et les plantes qui pourrissent dans l’eau. Comme on l’a vu dans le cycle de l’azote, cela produit de l’ammoniaque qui évolue en nitrites. C’est très mauvais pour vos poissons. Pensez bien à les retirer.
  • N’éclairez pas au-delà de 10 heures car cela vous apportera des algues. Un éclairage de 8 à 10 heures est suffisant  pour vos plantes.

L’acquisition d’un aquarium est un petit événement mais il est important de ne pas brûler les étapes lors de son installation afin que tout se passe bien par la suite.

Avoir un aquarium est un plaisir pour toute la famille, il devient vite la pièce maîtresse du salon et les poissons sont considérés comme des membres de la famille.

Enfin, les 6 premiers mois votre aquarium cherche son équilibre, vous pouvez donc voir apparaître des phases d’algues qui, si vous avez pris en compte les points précédents, disparaîtront d’elles-mêmes, ou avec un petit coup de pouce. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s