Mon hamster

Comment bien s’occuper de son hamster nain ?

Vous souhaitez accueillir un hamster mais vous n’avez jamais eu de rongeurs et vous ne savez pas du tout comment vous en occuper. De plus en vous renseignant sur divers sites, vous vous apercevez qu’il existe plusieurs espèces de hamsters et qu’ils n’ont pas tous les mêmes besoins.

N’ayez crainte, en réalité, s’occuper de son hamster n’a rien de compliqué, juste quelques petites informations à savoir.

Comment choisir son hamster ?

Il existe deux espèces de hamsters nains que l’on trouve en vente couramment. Il y a le hamster roborowski et le hamster russe. Pour ces deux espèces, on trouve des mutations de couleurs.

hamster russe dans nid de coton
  • Les hamsters russes sont les plus concernés : perlé (blanc), panda (noir et blanc), panaché (gris et blanc), mais aussi saphir et Lila. Bien sûr il y a aussi le classique, celui qui est gris avec le trait noir le long de son dos.
hamster roborowsky dans cabane en bois
  • Le hamster roborowski est beige avec le ventre blanc. Il existe aussi des mutations comme le panaché qui est beige et blanc, mais elle est moins courante.

La différence entre ses deux espèces est principalement d’un point de vue esthétique. Ce sont tous les deux des hamsters nains donc ils sont très vifs et très actifs, surtout la nuit car se sont des animaux nocturnes comme la plupart des rongeurs.

Je dirai que le hamster roborowski est tout de même un peu plus vif que le hamster russe mais cela dépend des individus. Souvent, le choix se fait par rapport à la couleur, mais souvenez-vous bien que chaque individu à son caractère, peu importe son espèce. Ils vivent tous entre 1,5 et 2,5 ans.

Donc, pour le choix je conseille juste d’aller vers son coup de cœur. Après, c’est vraiment la manière dont vous allez vous occuper de votre hamster nain qui va déterminer sa facilité à être manipuler.

Quelle cage choisir pour un hamster nain ?

Il existe des cages plutôt simples sans étages et des cages qui sont de véritables parcs d’attractions pour vos compagnons.

Bien sûr, plus il y d’étages plus la cage est volumineuse et plus son prix est élevé. Mais essayez d’être compatissant et dîtes vous que votre hamster va vivre le plus clair de son temps dans cette cage. Si vous deviez être enfermé dans un espace clos, vous préféreriez sans doute être dans une villa que dans un studio non ? C’est pareil pour lui, tout simplement. Pour bien s’occuper de son hamster ça commence par lui offrir un environnement sympa et suffisamment grand.

hamster russe dans sa cage

Si toutefois vous n’avez ni le budget ni la place pour investir dans une telle cage et que vous souhaitez vous diriger vers quelque chose de beaucoup plus simple, vous pouvez l’aménager pour la rendre plus agréable.

Par exemple si vous êtes bricoleur, pourquoi pas faire vous même des étages ? Vous pouvez aussi acheter ou fabriquer des jouets et des tunnels que vous disposerez de manière à faire un petit parcours. L’important c’est de rendre la cage moins « plate » et plus attractive.

Comme nos amis les lapins, le hamster à 13 petites dents qui poussent en continu, il est donc nécessaire de lui offrir de quoi les user toute sa vie. Des jouets en bois, des bûchettes et du foin sont les bienvenus.

En termes d’accessoires, ils sont souvent fournis avec la cage. Si ce n’est pas le cas, il vous faut une petite gamelle pour disposer la nourriture. Ce n’est pas obligatoire car votre hamster ne voit certainement aucun problème à venir prendre sa nourriture directement sur le sol, néanmoins, cela fait plus propre et vous pouvez voir plus clairement la quantité que mange votre hamster au fur et à mesure.

Il vous faut aussi un biberon ou une gamelle d’eau. Le biberon est conseillé car il garde l’eau propre plus longtemps. Les premiers temps, vérifiez bien que votre hamster boit au biberon. Si ce n’est pas encore le cas, mettez-lui un peu d’eau dans un couvercle de confiture ou quelque chose de très plat, afin qu’il ne se noie pas.

La cabane est primordiale puisque c’est là que votre hamster pourra s’abriter et se reposer. Évitez de le déranger lorsqu’il est dedans. C’est un animal nocturne mais il ne dort pas toute la journée. Profitez qu’il soit actif pour le manipuler.

La litière que l’on vient placer sur toute la surface au sol de la cage, doit être douce et en quantité convenable. Elle joue différents rôles mais sachez qu’elle est présente pour vous soulager de la corvée du nettoyage. Grâce à son action absorbante, elle évite que l’urine n’atteigne directement le sol de la cage et donc pas besoin de frotter. Il faut donc la disposer en quantité égale sur 2 à 3 centimètres d’épaisseur.

Préférez la rafle de maïs ou le chanvre en morceaux ou sous forme de tapis.

Ici, ce sont des copeaux de bois, la litière la moins adaptée car trop poussiéreuse.

Les copeaux sont économiques mais ils sont trop poussiéreux pour les voies respiratoires de votre hamster ce qui engendrera certainement des problèmes de santé à long terme.

La paille ou le nid douillet sont conseillés. Placez les en boules directement dans leurs cabanes ou simplement dans un coin de la cage et ils sauront quoi en faire.

Une roue est la bienvenue car elle permet à votre hamster de se dépenser. Elle est en général, déjà présente dans la cage sinon, vous pouvez l’ajouter.

Quelle est l’alimentation adaptée pour un hamster nain ?

Il existe des granulés qui sont tous identiques afin d’éviter un éventuel gaspillage. Ils sont complets et ils comblent tous les besoins nutritionnels de votre hamster. En terme de dosage, comptez 3 à 4 granulés par jour et par animal.

hamster roborowsky qui mange

Il existe des mélanges variés spécial hamster nain qui sont aussi équilibrés. Pourquoi pas alterner la nourriture de votre compagnon si il aime manger de tout.

Dans la nature, le hamster nain est omnivore et il se nourrit de baies, de noix, de graines, de certains légumes mais aussi de larves et insectes. Il a donc besoin de protéines c’est pourquoi je vous conseille de lui donner une alimentation adaptée tout au long de sa vie.

Les fruits et les légumes ainsi que les insectes peuvent être donnés en complément. Il faut toutefois être prudent et il est préférable d’attendre que votre hamster soit adulte, c’est à dire qu’il atteigne 3 mois.

hamster russe blanc qui mange

Ensuite, introduisez progressivement les nouveaux aliments à sa nourriture de base. Il ne faut pas être trop généreux sur la quantité. Par exemple, si vous souhaitez lui donner de la carotte, donnez-lui seulement une rondelle et pas la carotte entière. C’est très important car en cas d’excès de nourriture, votre hamster peut déclencher une diarrhée qui peut lui être fatale.

Comment bien manipuler son hamster ?

Votre hamster est un animal qui nécessite de sortir de sa cage au moins une fois par semaine, afin qu’il puisse explorer un autre environnement. La manipulation doit être douce et proche du sol. Vous allez vite vous apercevoir que le garder dans votre main n’est pas chose aisée. Les hamsters nains sont des rongeurs extrêmement vifs et curieux qui ne tiennent pas en place.

Si le hamster est destiné à un enfant, je vous conseille d’être présent à chaque fois qu’il sortira de sa cage. Je vous invite à improviser un parc avec des objets qui vous entourent. Des boîtes de jeux et boîtes à chaussures peuvent faire l’affaire. Ce parc évitera que votre hamster se perde dans la maison. Vous pouvez alors vous asseoir dedans avec lui et le manipuler tranquillement.

hamster russe dans une main

Vous pouvez aussi lui fabriquer des parcours qu’il devra traverser en le motivant avec une friandise. Les hamsters ont besoin de se dépenser et si vous voyez le vôtre grimper et mordre les barreaux de sa cage, c’est probablement qu’il s’ennuie.

Au départ, n’hésitez pas à lui donner les granulés ou les friandises directement dans votre main, cela permettra de créer un lien plus rapidement.

L’entretien de la cage

Il faut nettoyer et vider la cage entièrement une fois par semaine. Toutefois, si vous voyez qu’elle n’est pas sale, vous pouvez retirer uniquement l’endroit ou la litière est souillée pour entretenir. Néanmoins, la cage devra être vidée et nettoyée au moins une fois toutes les 2 semaines.

Il faut déplacer votre hamster afin qu’il ne soit plus dans la cage. Ensuite, vous pouvez enlever tous les accessoires : biberon, cabanes, gamelle et les jouets.

Pour nettoyer la cage, vous pouvez utiliser du produit désinfectant spécial animaux. C’est un détergent doux que vous trouvez dans les animaleries. Sinon, le liquide vaisselle peut faire l’affaire mais attention, il ne désinfecte pas . Il faudra donc penser à désinfecter la cage de temps en temps.

hamster roborowsky dans sa cage

Les accessoires et jouets de la cage doivent être eux aussi nettoyés.

Le nid douillet est généralement souillé, il peut donc être jeté.

Attention, n’utilisez jamais de javel ou détergent puissant pour nettoyer les produits de vos animaux. Il est extrêmement important de choisir des détergents doux, spécialement conçus pour les animaux.

Les choses à éviter

Comme tous les rongeurs, les hamsters n’apprécient pas les courants d’airs. Il est préférable de le déplacer lorsque vous aérez la pièce afin d’éviter qu’il prenne froid.

Il est déconseillé d’installer la cage directement devant une fenêtre car en été, le soleil peut taper trop fort.

Lorsque vous accueillez votre hamster, laissez lui du répit les 3 premiers jours. Évitez de le manipuler dès son arrivée car il pourrait être agressif avec le stress du changement d’environnement. Laissez-lui du temps pour se familiariser avec sa nouvelle maison.

Comme je l’ai dit plus haut, évitez de le manipuler en hauteur. Mettez-vous toujours au sol pour éviter un accident. Une chute à cette hauteur peut lui causer des fractures et autres blessures.

hamster russe sur plaid vert

Comme nous l’avons vu dans cet article, bien s’occuper d’un hamster nain ne nécessite pas énormément de temps. Il ne prend pas beaucoup de place non plus et pas besoin d’avoir un gros budget pour le rendre heureux.

C’est un animal de compagnie dont il est facile de s’occuper et qui ravit aussi bien les enfants que les grands. On le retrouve donc dans de nombreux foyers.

Il existe une multitude de mutations de couleurs et plusieurs variétés avec des caractères différents.

Néanmoins, c’est un animal fragile qui nécessite une attention particulière lorsqu’on le manipule.

Si vous prenez le temps de l’apprivoiser et de lui donner confiance, il deviendra un membre de votre famille à part entière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s