Mon poisson

Comment bien s’occuper d’un poisson combattant ?

Vous l’avez reçu comme cadeau ou bien vous venez d’acquérir votre premier poisson combattant et vous vous posez milles questions pour bien vous en occupez.

Comment le nourrir ? Dans quel aquarium le mettre ? Quand dois-je changer son eau ? Est-il obligatoire de mettre du sable dans l’aquarium ? Le combattant vit-il vraiment dans une flaque d’eau ?

Poisson combattant orange

Bonne nouvelle, toutes ces questions trouvent leurs réponses dans cet article !

Sommaire

  1. Où vit le poisson combattant ?
  2. Comment choisir mon poisson combattant ?
  3. Quel aquarium pour mon combattant ?
  4. Comment décorer l’aquarium de mon poisson combattant ?
  5. Comment nourrir mon poisson combattant ?
  6. Comment nettoyer l’aquarium de mon poisson combattant ?
  7. Quels poisson mettre avec mon combattant ?

Où vit le poisson combattant ?

Le poisson combattant est originaire d’Asie du Sud-Est. C’est un poisson d’eau douce qui apprécie les eaux peu profondes et calmes.

Dans la nature, les poissons combattants ne sont pas habillés de couleurs vives et ils ne possèdent pas de magnifiques nageoires.

betta plakat dans milieu naturel

En effet, ce sont des poissons aux couleurs foncés, qui ont des nageoires courtes.

En Thaïlande, on les élèvent depuis 650 ans dans le but de les faire combattre. Ce sont des individus qui sont semblables aux combattants sauvages. Ils arborent donc des nageoires courtes afin de pouvoir se déplacer rapidement.

Bien que ce sont des poissons au caractère territorial, dans leur environnement naturel ils se contentent de s’intimider. C’est l’homme qui a sélectionné les individus les plus agressifs pour créer le poisson combattant que l’on connaît aujourd’hui : un poisson condamné à vivre seul.

betta halfmoon blanc

Les longues nageoires sont apparus afin de faire du poisson combattant, un poisson d’agrément. Il n’a plus besoin d’être vif mais il doit arborer des couleurs magnifiques et des voiles majestueux pour séduire le public et en faire aujourd’hui, l’un des poissons les plus présents dans nos foyers.

Le poisson combattant connaît un tel succès, que de multiples espèces ont vu le jour à partir des années 50. Il faudra attendre les années 80 à 90 pour que la variété Halfmoon voit le jour.

Comment choisir mon poisson combattant ?

Il existe plusieurs variétés de poissons combattants dont les plus connues sont : betta splendes, betta halfmoon, betta crowntail, betta double queue et betta plakat. La seule différence entre toutes ces variétés du poisson combattant c’est l’esthétique ! Les caractères diffèrent d’un individu à l’autre.

Niveau santé sachez que plus les voiles de la queue sont longs et plus ils sont fragiles. Autrement dit, à part le betta plakat, les autre variétés du poisson combattant nécessitent une attention particulière.

poisson combattant dans aquairum

C’est à dire que votre betta peut avoir une nécrose des nageoires. Elle se caractérise par les nageoires qui se collent, elles deviennent raides et elles se raccourcissent. Cette maladie est causée par une bactérie qui peut apparaître dans certaines circonstances.

Comment éviter la nécrose des nageoires ?

  • Changer l’eau régulièrement.
  • Avoir un aquarium suffisamment grand.
  • Aménager l’aquarium avec des plantes naturelles et des décorations afin que le poisson puisse se cacher.
  • Eviter les sources de stress.
  • Ne laissez pas le surplus de nourriture se décomposer dans l’aquarium.

Quel aquarium pour mon combattant?

Le poisson combattant apprécie les eaux peu profondes certes, mais assurez-vous de lui offrir le minimum d’espace pour qu’il puisse s’épanouir.

Un vase de 5 litres ou moins c’est évidemment trop peu pour qu’il puisse s’épanouir.

betta elephant

Votre poisson vient des eaux douces tropicales, il est donc plus actif dans une eau chaude. La température idéale se situe entre 25 et 28 degrés. Le chauffage est un tube en verre qu’il faut ventouser dans le fond de l’aquarium. Il vous suffit de choisir la température que vous souhaitez et il s’occupe de la réguler.

Les nano aquariums d’une contenance d’au moins 20 litres sont adaptés. Je vous conseille vraiment d’installer une filtration et un chauffage à votre poisson combattant.

La filtration est bénéfique pour lui mais aussi pour vous, car cela vous évite de changer l’intégralité de l’eau une fois par semaine, mais simplement une fois en 2 ou 3 semaines.

Et pour votre poisson car sans filtration, il ne respire pas, il suffoque.

La filtration est un boîtier qui se ventouse dans le fond de l’aquarium. Elle aspire l’eau, la passe dans des masses filtrantes et la recrache par le haut. En d’autres termes, elle nettoie votre eau et l’oxygène grâce au brassage.

betta splendes bleu

Le poisson combattant possède une particularité qui lui permet de capter l’oxygène même là où d’autres poissons suffoqueraient, le labyrinthe. C’est un organe respiratoire que seulement certains poissons possèdent, par exemple le Macropodus ocellatus et le colisa l’ont aussi. C’est notamment grâce à cet organe qu’il peut survivre lorsqu’il est prisonnier dans des flaques d’eau à la saison sèche.

Dans une eau non filtrée il arrive donc quand même à respirer de manière correcte, néanmoins je vous conseille vraiment d’investir dans une filtration dès le départ.

Si l’aquarium n’a pas de couvercle, laissez au moins 3 centimètres sans eau car le combattant excelle dans la discipline du saut ! Il n’est pas rare de le retrouver au milieu du salon, agonisant ou déjà sec. Assurez-vous donc qu’il ne puisse pas avoir l’occasion de se mettre en danger.

Comment décorer l’aquarium de mon poisson combattant ?

Un aquarium décoré convenablement est plus agréable pour nous mais surtout pour lui . En plus d’être plus sympa visuellement, un aquarium qui contient des cachettes permet à votre poisson combattant de se sentir en sécurité et de ne pas souffrir du stress. L’environnement est donc plus propice à l’épanouissement qu’à la prolifération des maladies.

Le sable camoufle les déjections et le surplus de nourriture de votre poisson. Sans lui, vous aurez l’impression que l’aquarium est toujours sale, surtout si vous ne possédez pas de filtration. Il permet aussi de reproduire l’environnement de son milieu naturel.

Le sable, lorsqu’il y a une filtration, est aussi un bon moyen de stabiliser votre aquarium. En effet, il abrite des bactéries qui participent au bon fonctionnement de votre aquarium.

betta caché dans plantes

Enfin, les décorations et les plantes naturelles sont conseillées. Elles sont même indispensables pour qu’il puisse s’abriter quand il souhaite se reposer ou simplement être à l’abri des regards.

A savoir que les plantes naturelles oxygènent l’eau mais elles nécessitent d’avoir une lumière artificielle dans l’aquarium.

Vous pouvez choisir la couleur du sable et les décorations en fonction de vos goûts.

Comment nourrir mon poisson combattant ?

Pour la nourriture, préférez toujours les granulés aux flocons. Tout simplement parce que les flocons vont salir plus rapidement l’eau que les granulés.

Vous pouvez nourrir tous les jours, un jour sur deux ou bien le laisser jeûner un jour par semaine.

betta halfmoon

Je pense que le nourrir tous les jours en quantité raisonnable est la meilleure alternative, mais si vous avez peur de trop nourrir il est effectivement préférable de nourrir un jour sur deux.

Souvenez-vous qu’il faut que la nourriture soit consommée en totalité ou le plus possible. La nourriture qui n’est pas consommée tombe au fond de l’aquarium et se dégrade. Elle produit alors de l’ammoniaque qui se transforme en nitrites. Ces substances, si elles sont trop présentes, sont toxiques à votre poisson et elles sont propices à la prolifération des maladies.

Il est donc très important de ne pas trop lui donner à manger. Pour cela essayez de choisir la personne qui sera responsable du nourrissage. Si le poisson est au sein d’une famille, il n’est pas rare que plusieurs personnes le nourrissent dans une journée. Pourquoi ne pas instaurer un planning ?

En terme de dosage j’ai une petite astuce. Il faut qu’en 30 secondes votre poisson ait tout mangé ! Vous pouvez lui laisser jusqu’à 1 minute mais après, essayez de retirer le surplus de nourriture.

Si vous avez trop donné, il faudra donner moins la fois prochaine jusqu’à trouver le bon dosage.

La nourriture congelée est très appréciée des combattants. Artémias, vers de vase, épinards ; vous pouvez varier et faire des mélanges. Cette nourriture a l’avantage d’être « vivante », elle apporte donc des vitamines en plus.

Comment nettoyer l’aquarium de mon poisson combattant ?

J’ai choisi d’illustrer l’entretien de l’aquarium avec un tableau qui dissocie un aquarium avec et sans filtration.


Sans filtrationAvec filtration
Fréquence des changements d’eauUne fois par semaineUne fois toutes les 2 ou 3 semaines
Quantité à retirerL’intégralité1/3
Siphonnage (aspiration des déchets sur le sable avec une cloche de siphonnage)AucunEnviron tous les 3 mois, selon le besoin.
Nettoyage des vitresA faire selon le besoin, environ une fois par semaine à l’aide de ouate ou d’une éponge côté doux.A faire selon le besoin, environ une fois par semaine à l’aide de ouate ou d’une éponge côté doux.

Si vous possédez une filtration, pensez à changer les mousses qu’elle contient.

  • La mousse blanche (ouate) à changer une fois par mois.
  • La mousse ou les granulés noirs (charbon), à changer tous les mois également.
  • La mousse bleue c’est tous les 6 mois.
  • Les céramiques ou petites billes blanches ou marron, c’est aussi tous les 6 mois.
  • Si c’est une cartouche, c’est généralement une fois par mois, informez-vous grâce à la boîte.

Ces indications sont susceptibles de changer selon différents paramètres. Par exemple, si votre ouate est propre au bout d’un mois, vous n’êtes pas obligés de la changer.

Quels poissons mettre avec mon combattant ?

La réponse dépend du type d’aquarium que vous possédez. Si vous avez un bocal, un vase ou un contenant de moins de 20 litres sans filtration, vous ne pourrez pas accueillir d’autres poissons.

En effet, vous devez impérativement avoir une filtration et au moins 20 litres pour adopter d’autres espèces. Le chauffage n’est pas indispensable car certaines espèces sont assez résistantes pour s’accommoder d’une eau tempérée. Néanmoins, il est conseillé et il vous permettra d’accueillir des crevettes, escargots et poissons de fond.

Toutefois, si les conditions sont remplies, vous pouvez ajouter des invertébrés :

crevette japonica
  • Un ou plusieurs escargots nettoyeurs comme le neritina. Cet escargot ne se reproduit pas comme un escargot parasite car il n’est pas hermaphrodite et il s’occupe de manger les algues sur les vitres de l’aquarium. C’est un atout qui soulage l’entretient du bac.
  • Un ou plusieurs escargots mangeurs d’escargots comme le anentome helena. Il s’occupe des larves et des petits individus. Idéal en cas d’invasion de planorbes.
  • Des crevettes, mais attention, uniquement la japonica qui mesure déjà 2 à 3 centimètres. Les crevettes ornementales sont trop petites et votre combattant peut les attaquer.

Des poissons de fond :

otocinclus
  • Le corydoras, minimum par 2. Il fouille le fond à la recherche de nourriture. C’est un très bon nettoyeur mais attention, il ne mange ni les déjections ni les algues.
  • L’otocinclus : c’est un nettoyeur qui possède une ventouse comme l’ancistrus. Son avantage c’est qu’il conserve une taille raisonnable ; environ 4 centimètres taille adulte. C’est un très bon mangeur d’algues. Sa légèreté lui permet de nettoyer les vitres mais aussi les plantes et les décorations. Il est conseillé de prendre minimum 2 individus.
  • L’ancistrus, à condition d’avoir au moins 100 litres.
  • La sewellia, à condition d’avoir au moins 50 litres. C’est un poisson omnivore mais aussi mangeur d’algues. Elle vit en groupe et mesure 8 centimètres taille adulte.

Des poissons de banc vifs et non voilés, 5 individus minimum en fonction de votre volume disponible :

pseudomugil
  • Le tanichthys classique ou gold
  • Le rasbora arlequin et le rasbora bleu
  • Le microrasbora galaxy
  • Le néon, à condition d’avoir au moins 50 litres pour pouvoir accueillir 10 individus.
  • Le cardinalis, avec la même condition que les néons.
  • Le pseudomugil
  • Le barbus cerise
  • Les betta femelles, à condition qu’elles soient 2 ou 3 et que l’aquarium contient au moins 40 litres. Attention toutefois, car elles sont très caractérielles et parfois elles peuvent s’en prendre au mâle.

Il convient bien sûr, d’adapter la population en fonction de votre aquarium. Dans un 20 litres, le choix reste limité.

Sachez aussi que cette liste ne présente pas toutes les possibilités. Il y a d’autres espèces compatibles avec le combattant.

Souvenez-vous que les poissons qui accompagnent le betta, doivent être vifs, peu colorés et avoir les nageoires courtes. Sans cela, votre poisson combattant va certainement plus chercher le conflit et surtout, il parviendra à les attaquer et les abîmer.

Les guppys, platys et mollys sont donc à proscrire.

Il est impossible de faire cohabiter deux poissons combattants mâle ensemble car ils se battraient jusqu’à la mort.

Néanmoins, on peut affirmer que le combattant n’est pas une espèce condamnée à vivre seule contrairement aux idées reçues.

betta halfmoon

Le combattant est un poisson qui n’est pas toujours apprécié à sa juste valeur. On le considère comme un poisson un peu triste car il ne bouge pas beaucoup et on pense à tort qu’il doit rester seul.

C’est pourtant un poisson de compagnie intelligent qui est capable d’apprendre des tours simples, comme passer dans un cerceau ou encore slalomer.

Il arbore des couleurs magnifiques tout étant peu exigeant par rapport au volume et la qualité de l’eau.

Contrairement aux idée reçues, il cohabite parfaitement avec d’autres espèces et il est d’ailleurs conseillé d’ajouter d’autres poissons si l’aquarium le permet. Avec une eau chaude et des copains, il sera beaucoup plus actif.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s